Ultimas publicaciones de La Croix

  • L'Islam comme un épouvantail
    Tout près de chez moi vit un jeune homme, que je ne connais pas (je l’ai croisé mais je n’ai jamais parlé avec lui) qui a le don de susciter dans le voisinage un certain émoi. Émoi dû à des comportement violents, liés, dit la rumeur, à une forte consommation d’alcool, et peut-être aussi d’autres substances. Les voisins immédiats disent que ce monsieur frappe sa compagne. Quelques-uns ont, semble-t-il, tenté de parler avec elle pour l’aider. Mais elle aurait coupé court...
  • Injures antisémites envers Alain Finkielkraut: un "gilet jaune" jugé mercredi
    Poursuivi pour avoir proféré des injures à caractère antisémite envers le philosophe Alain Finkielkraut en marge d'une manifestation de "gilets jaunes" à Paris en février, une qualification qu'il conteste, un trentenaire sera jugé mercredi à Paris.Cité à comparaître par le parquet de Paris, le prévenu âgé de 36 ans devra répondre d'"injure publique en raison de l'origine, l'ethnie, la nation, la race ou la religion" devant la 17e chambre du tribunal correctionnel.Sauf...
  • Qui va gagner ?
    par Alain Rémond
  • Européennes: à J -5, Macron alerte sur le risque de "dislocation" de l'Europe
    "Risque existentiel" de dislocation de l'Europe: Emmanuel Macron multiplie les alertes dans un entretien à la presse régionale mardi pour justifier sa présence en première ligne de la campagne pour les européennes, essuyant une nouvelle salve de critiques qui l'accusent d'abuser de sa position.Le chef de l'Etat reçoit en outre à déjeuner des intellectuels européens signataires d'une tribune "L'Europe est en péril", emmenés par Bernard-Henri Lévy.A cinq jours du scrutin de...
  • L'Irak pris entre les tirs croisés des Etats-Unis et de l'Iran
    Après des décennies de conflits sur son sol, l'Irak se trouve désormais pris au milieu des tirs croisés des Etats-Unis et de l'Iran, dont l'animosité croissante fait l'affaire de pays tiers favorables à une confrontation, estiment des experts.Depuis le retrait unilatéral américain il y a un an de l'accord international sur le nucléaire iranien, suivi du rétablissement des sanctions économiques contre l'Iran, rien ne va plus entre Washington et Téhéran, tous deux alliés de...
  • Européennes: novices en politique, ils se sont lancés à cause du Brexit
    Ils n'avaient jamais fait de politique mais se sont jetés à l'eau à cause du Brexit: Jessica Simor et James Wells sont candidats aux élections européennes au Royaume-Uni, avec des positions radicalement opposées.Il y a deux mois, James Wells, 46 ans, travaillait encore pour l'ONS, l'office national des statistiques. Aujourd'hui, il est numéro 2 sur la liste du Parti du Brexit au Pays de Galles après avoir démissionné."Tout s'est passé très rapidement", raconte-t-il à l'AFP....
  • Climat et désobéissance civile. Nous sommes tous responsables
    Je réagis à votre article du 19 avril : climat, de simples citoyens prêts à la désobéissance (à lire ci-dessous). Mais de quelle désobéissance parlez-vous ? Des blagues de potaches qui se donnent bonne conscience en chapardant des chaises, en bloquant des entrées de sièges sociaux. Mais tous ceux qui manifestent contre EDF, Total, etc., ne se demandent-ils pas qui fournit l’énergie dont ils ont tant besoin pour faire fonctionner PC, tablettes, chaussures connectées,...
  • Climat et désobéissance civile. Oui, il y a urgence !
    ‌L’article dans La Croix du 19 avril sur la désobéissance civile, m’a interpelé : oui il y a urgence et il faut marquer les esprits (lire l’article ci-après). Cependant d’autres actions qui, sans mobiliser les forces de l’ordre, me paraîtraient aussi efficaces et citoyennes. Se déplacer à pied et à bicyclette (ce qui est bon pour la santé), ne jamais prendre l’avion ni les déplacements polluants (croisières en particulier), prendre une « petite laine »...
  • Vincent Lambert. Je comprends le chagrin d’une mère mais pas cet acharnement
    Je pense qu’on a rendu « complexe » le sujet mais qu’il ne l’est pas. Si je comprends le chagrin d’une mère face à la « mort » de son fils, je ne compatis pas à cet acharnement. Et là, il ne s’agit plus d’amour. Comment peut-on, pendant dix ans, vouloir maintenir en vie « artificiellement », je le répète, « artificiellement », une personne qui serait morte depuis longtemps, peut-être même le lendemain de son accident, si on avait laissé la mort advenir...
  • La fête des populistes
    Les élections européennes déchainent en général de faibles passions. Les électeurs se mobilisent peu. Quatre Français sur 10 en moyenne sont allés voter aux derniers scrutins. Il en sera sans doute de même le 26 mai. Pourtant cette année, le vote a pris de l’importance si l’on tient compte des rapports de force qui se sont installés sur l’ensemble du continent. Les partis nationalistes, xénophobes ont  le vent pour eux  et dans de nombreux pays, ils seront ou pourraient...